pour la presse

Voir les photos

A Londres, la règle était simple: appeler tous les matins le chef photo pour qu'il me donne une ou deux commandes sur la journée et faire des bonnes photos. C'est ainsi que j'ai débuté à l'Independent puis au Times, travaillant 3 à 4 jours par semaine,

15 ans plus tard, je suis à Paris et continue à photographier pour ces journaux et d'autres titres sachant que la règle n'a pas changé: aborder chaque commande avec la même importance et la même curiosité.