Dans la cour

Voir les photos



NOAM, 13 ANS, SE DEPLACE EN ROLLER DANS PARIS POUR ALLER A SES ACTIVITES COMME LES COURS DE HIP HOP, PIANO, ROLLER OU ALLER AU CINEMA. MAINTENANT, IL SORT DEUX A TROIS FOIS PAR JOUR POUR EN FAIRE A L’INTERIEUR DE LA COPROPRIETE. IL VOIT SES DEUX MEILLEURS AMIS SUR SKYPE CAR L’UN EST PARTI A LA CAMPAGNE ET L’AUTRE NE SORT PAS. IL N’AIME RIEN DANS LE CONFINEMENT MAIS EN A PROFITE POUR REAMENAGER SA CHAMBRE ET L’APPARTEMENT AVEC SA MERE ET SON BEAU-PERE. LE PRESSOIR, BELLEVILLE, PARIS, LE 18 AVRIL 2020

FLEUR, 8ANS EN CE2, ET SA MAMAN LISA LAONET, 53 ANS, SORTENT UNE FOIS TOUS LES DEUX JOURS ENVIRON UNE HEURE. FLEUR EST DEVENUE NON SEULEMENT CHEFFE EN RAQUETTES MAIS DANS PLEIN D’AUTRES DOMAINES COMME LA CUISINE. ELLE FAIT LES YAOURTS, CREPES, LE LACIE MANGUE TOUTE SEULE. LEUR NOUVEAU PROJET EST DE PLANTER SUR LEUR BALCON AU 4E ETAGE. FLEUR N’AIME PAS NE PAS POUVOIR FAIRE LA FIESTA AVEC SES COPINES ET NE PAS VOIR SON PAPA. LE PRESSOIR, BELLEVILLE PARIS, LE 16 AVRIL 2020.

FLORENCE DELPORTE ET AUGUSTIN, 6 ANS ET DEMI AUGUSTIN AIME FAIRE DU VELO ET AIME JOUER AVEC SES PARENTS. ILS SORTENT UNE A DEUX FOIS PAR JOUR QUAND IL N’Y A PAS TROP DE MONDE DANS LA COUR. AUGUSTIN DISCUTE A LA FENETRE AVEC LES AUTRES ENFANTS MAIS SON MEILLEUR COPAIN, MILO AU 4EME ETAGE, LUI MANQUE. ILS SE CROISENT RAREMENT CAR CE DERNIER EST ASTHMATIQUE ET SORT PEU. FLORENCE EST PROFESSEUR DE FRANÇAIS A BONDY AU LYCEE JEAN RENOIR. ELLE SUIT SES ELEVES PAR EMAIL MAIS EN A PERDU BEAUCOUP. LES TRAJETS EN VELO ET LE CONTACT AVEC LES LYCEENS LUI MANQUENT. A LA RENTREE DES VACANCES DE PACQUES, ELLE VA FAIRE LA CLASSE VIRTUELLE AVEC EUX. LE PRESSOIR, BELLEVILE, PARIS, LE 16 AVRIL 2020.

FLORENCE DELPORTE ET AUGUSTIN, 6 ANS ET DEMI AUGUSTIN AIME FAIRE DU VELO ET AIME JOUER AVEC SES PARENTS. ILS SORTENT UNE A DEUX FOIS PAR JOUR QUAND IL N’Y A PAS TROP DE MONDE DANS LA COUR. AUGUSTIN DISCUTE A LA FENETRE AVEC LES AUTRES ENFANTS MAIS SON MEILLEUR COPAIN, MILO AU 4EME ETAGE, LUI MANQUE. ILS SE CROISENT RAREMENT CAR CE DERNIER EST ASTHMATIQUE ET SORT PEU. FLORENCE EST PROFESSEUR DE FRANÇAIS A BONDY AU LYCEE JEAN RENOIR. ELLE SUIT SES ELEVES PAR EMAIL MAIS EN A PERDU BEAUCOUP. LES TRAJETS EN VELO ET LE CONTACT AVEC LES LYCEENS LUI MANQUENT. A LA RENTREE DES VACANCES DE PACQUES, ELLE VA FAIRE LA CLASSE VIRTUELLE AVEC EUX. LE PRESSOIR, BELLEVILE, PARIS, LE 16 AVRIL 2020.

POUR SUZANNE, 8 MOIS ET DEMI, LE CONFINEMENT VEUT DIRE PAPA ET MAMAN A VOLONTE. AU LIEU DE FAIRE DEUX SORTIES PAR JOUR POUR ALLER A LA CRECHE, ELLE FAIT DEUX SORTIES AVEC SES PARENTS DANS LE JARDIN DE LA RESIDENCE. LE TELETRAVAIL PEUT MENER A DES SITUATION EPIQUE POUR SA MAMAN NOEMIE QUI EST JURISTE EN DROIT DU TRAVAIL. IL LUI EST ARRIVE DE LAISSER LE MICRO OUVERT LORS DE VIDEO CONFERENCES AVEC PLUSIEURS DIRECTEURS ET DE CRIER A SON COMPAGNON D’ARRETER LA CUISSON DU REPAS. LE PRESSOIR, BELLEVILE, PARIS, LE 17 AVRIL 2020.

NOLA FETE SES 23 ANS EN COMPAGNIE DES SES AMIS DANS LA COUR DU BAS. ELLE EST ARRIVEE IL Y A QUATRE MOIS AU PRESSOIR CAR SON PETIT AMI Y LOUE UN APPARTEMENT. INITIALEMENT TROIS, ILS SONT CONFINES EN COUPLE DONC A 6. NOLA PREND DES COURS DE PHILOSOPHIE, TRAVAILLE DANS UN MAGASIN DE CHAUSSURES ET FAIT DE LA PHOTOGRAPHIE ET DE LA VIDEO. LE PRESSOIR, BELLEVILE, PARIS, LE 16 AVRIL 2020.

MURIEL, 47 ANS, FAIT DES BLOUSES AVEC DES SACS DE 100 LITRES DEPUIS UNE SEMAINE A RAISON DE DIX PAR JOUR, ELLES SONT DESTINEES A DES EPHAD DU 93 ET 94. LE BESOIN ESTIME PAR EPHAD TOURNE AUTOUR DE 400 BLOUSES PAR JOUR. CE N’EST PAS TRES CREATIF, DIT LA MAITRESSE DE MATERNELLE QUI A L’HABITUDE DE FAIRE DES ARTS PLASTIQUES AVEC SES PETITS ELEVES. ELLE EST LIVRER A UN VOISIN AVEC SA FILLE NOEMIE. LE PRESSOIR, BELLEVILLE, PARIS, LE 18 AVRIL 2020

POUR SUZANNE, 8 MOIS ET DEMI, LE CONFINEMENT VEUT DIRE PAPA ET MAMAN A VOLONTE. AU LIEU DE FAIRE DEUX SORTIES PAR JOUR POUR ALLER A LA CRECHE, ELLE FAIT DEUX SORTIES AVEC SES PARENTS DANS LE JARDIN DE LA RESIDENCE. LE TELETRAVAIL PEUT MENER A DES SITUATION EPIQUE POUR SA MAMAN NOEMIE QUI EST JURISTE EN DROIT DU TRAVAIL. IL LUI EST ARRIVE DE LAISSER LE MICRO OUVERT LORS DE VIDEO CONFERENCES AVEC PLUSIEURS DIRECTEURS ET DE CRIER A SON COMPAGNON D’ARRETER LA CUISSON DU REPAS. LE PRESSOIR, BELLEVILE, PARIS, LE 17 AVRIL 2020.

POUR SUZANNE, 8 MOIS ET DEMI, LE CONFINEMENT VEUT DIRE PAPA ET MAMAN A VOLONTE. AU LIEU DE FAIRE DEUX SORTIES PAR JOUR POUR ALLER A LA CRECHE, ELLE FAIT DEUX SORTIES AVEC SES PARENTS DANS LE JARDIN DE LA RESIDENCE. LE TELETRAVAIL PEUT MENER A DES SITUATION EPIQUE POUR SA MAMAN NOEMIE QUI EST JURISTE EN DROIT DU TRAVAIL. IL LUI EST ARRIVE DE LAISSER LE MICRO OUVERT LORS DE VIDEO CONFERENCES AVEC PLUSIEURS DIRECTEURS ET DE CRIER A SON COMPAGNON D’ARRETER LA CUISSON DU REPAS. LE PRESSOIR, BELLEVILE, PARIS, LE 17 AVRIL 2020.

NOAM, 13 ANS, SE DEPLACE EN ROLLER DANS PARIS POUR ALLER A SES ACTIVITES COMME LES COURS DE HIP HOP, PIANO, ROLLER OU ALLER AU CINEMA. MAINTENANT, IL SORT DEUX A TROIS FOIS PAR JOUR POUR EN FAIRE A L’INTERIEUR DE LA COPROPRIETE. IL VOIT SES DEUX MEILLEURS AMIS SUR SKYPE CAR L’UN EST PARTI A LA CAMPAGNE ET L’AUTRE NE SORT PAS. IL N’AIME RIEN DANS LE CONFINEMENT MAIS EN A PROFITE POUR REAMENAGER SA CHAMBRE ET L’APPARTEMENT AVEC SA MERE ET SON BEAU-PERE. LE PRESSOIR, BELLEVILLE, PARIS, LE 18 AVRIL 2020

LISA LAONET, 53 ANS, JOUE A LA RAQUETTE AVEC SA FILLE FLEUR DE 8 ANS. ELLES SORTENT UNE FOIS TOUS LES DEUX JOURS ENVIRON UNE HEURE. LA PETITE EST DEVENUE NON SEULEMENT CHEFFE EN RAQUETTES MAIS DANS PLEIN D’AUTRES DOMAINES COMME LA CUISINE. ELLE FAIT LES YAOURTS, CREPES, LE LACIE MANGUE TOUTE SEULE. LEUR NOUVEAU PROJET EST DE PLANTER SUR LEUR BALCON AU 4E ETAGE. LE PRESSOIR, BELLEVILLE PARIS, LE 16 AVRIL 2020.

NOLA FETE SES 23 ANS EN COMPAGNIE DES SES AMIS DANS LA COUR DU BAS. ELLE EST ARRIVEE IL Y A QUATRE MOIS AU PRESSOIR CAR SON PETIT AMI Y LOUE UN APPARTEMENT. INITIALEMENT TROIS, ILS SONT CONFINES EN COUPLE DONC A SIX. LE PRESSOIR, BELLEVILE, PARIS, LE 16 AVRIL 2020.

Photos MagaliDelporte©, Reproduction interdite sans accord du photographe; 6 mai 2020

Photos MagaliDelporte©, Reproduction interdite sans accord du photographe; 6 mai 2020